[Vernissage – Expo] France(s) Territoire Liquide – Abbaye de Jumièges – 10 octobre au 15 novembre 2015

J. Brevillon Dune du Pilat

La saison 2015 de l’Abbaye se clôture avec une expérience inédite, la dernière-née des grandes missions photographique sur le paysage français : en 2011, 43 photographes s’engageaient dans une œuvre collective photographique ambitieuse qui a donné naissance à l’exposition « France(s), territoire liquide ».
Elle présente les œuvres de Cédric Delsaux et Patrick Messina, deux des fondateurs de cette mission, et de Beatrix Von Conta. Ils ont choisi d’y présenter également les œuvres de Jérôme Brézillon, aujourd’hui décédé, à qui ils dédient l’ensemble. Chacun d’entre eux présente la particularité d’avoir traité avec force et singularité un territoire présentant une parenté avec la géographie de notre département : littoral, fleuve, campagne. Ces trois piliers ont été les points de départ d’une expérience qui a permis aux habitants de Seine-Maritime de partager une part de cette aventure artistique avec eux lors de stages, dont le résultat est également présenté.

Le logis abbatial est ouvert tous les jours de 10h00 à 12h30 et de 14h30 à 17h00.

Renseignements au 02 35 37 24 02 ou sur abbaye-de-jumieges@seinemaritime.fr 

 

Vernissage ce vendredi 09 Octobre à partir de 18h au logis de l’abbatial

Premier test de la Caleb Demaria Lapierre

Premier essai de prise de vue avec cette petite chambre 9×12 centenaire: https://sebastienouvryphotographies.wordpress.com/2015/06/27/new-toy

image

Image negative réalisée avec un papier ilfobrome grade 3 et inversée informatiquement.

[Backstage Répète] KLYMT @ Postghost Recordings (suite)

img724 img727 img728 img729 img730 img731 img732 img733 img734 img735 img736 img737

Pour en savoir plus sur eux :

http://klymt.com/

https://klymt.bandcamp.com/

https://www.facebook.com/Klymtpostghost

et leur label / Studio d’enregistrement :

http://postghost.org/

https://www.youtube.com/user/Postghost

https://fr-fr.facebook.com/postghost

https://postghost.bandcamp.com/

[Backstage Répète] KLYMT @ Postghost Recording

img689 img690 img692 img694 img697 img699 img700 img701 img704 img706 img707 img708 img710 img713 img714 img715 img717 img719

 

img720

Pour en savoir plus sur eux :

http://klymt.com/

https://klymt.bandcamp.com/

https://www.facebook.com/Klymtpostghost

et leur label / Studio d’enregistrement :

http://postghost.org/

https://www.youtube.com/user/Postghost

https://fr-fr.facebook.com/postghost

https://postghost.bandcamp.com/

Apprentissage du tirage argentique très grand format

image

Dernier essai en date d’un tirage argentique 106cm x 106cm.
Partie tirage c’est plutôt pas mal mais partie développement il y a encore du boulot avant d’avoir un tirage propre.

[Technique] Développer une pellicule argentique – Mise en spire

Warning : Tout ce que je présente ici est une illustration de ce qui se passe dans l’appareil photo, puis dans la chambre noir (total) pour la mise sous spire.
Ne reproduisez pas ceci si vous comptez faire des photos😀

J’espère que tout cela vous sera utile et vous montrera qu’avec un peu de préparation et d’observation, il est facile de développer ses pellicules argentiques.

N’hésitez pas à commenter si certains points ne sont pas suffisamment claires ou pour tout autres remarques 😉

Studio d’enregistrement Postghost

A la demande de Romain du label et studio d’enregistrement Postghost, je suis allé leur rendre une petite visite dans leur studio.

 

Pour en savoir plus sur eux :

 

http://postghost.org/

https://www.youtube.com/user/Postghost

https://fr-fr.facebook.com/postghost

https://postghost.bandcamp.com/

 

Le résultat en image…

img168 img169 img170 img171 img172 img173 img174 img175 img176 img177 img178 img179

[Exposition] La Tentation du Paysage – Jean Gaumy

Hier avait lieu le vernissage de l’exposition La Tentation du Paysage de Jean Gaumy.
Un exposition à ne pas manquer, avec une belle scénographie, dans un lieu magnifique.

Vous trouverez tous les détails sur le site de l’abbaye de Jumiège, ainsi qu’une belle présentation sur le site du magazine quotidien de la photographie, L’oeil de la photographie.

img126 img127 img130 img131 img132  Droit à l’image : Jean Gaumy/ Agence Magnum

Droit à l’image : Abbaye de Jumiège

Test d’un adaptateur à plaques pour Rolleicord – Rolleiflex

Suite de mes expérimentations avec un adaptateur de plaques pour Rolleicord/Rolleiflex. Le lot se compose d’un dos spécifique, de 3 châssis pour plaques et d’un châssis avec dépoli afin de faire la mise au point la plus précise possible (il est manquant dans le lot que j’ai récupéré)

Voici à quoi cela ressemble :

10294390_10152283796373241_440646820039153387_n

 

Le principe est assez simple et similaire à une prise à la chambre. Le dos du Rolleicord est ouvert et permet d’installer les châssis. Ceux-ci sont équipés d’une feuille métallique permettant l’étanchéité à la lumière et permettent d’accueillir du plan film 6×9 (ou du papier photosensible). Le chargement se fait en chambre noir ou avec un manchon de chargement.

 

 

 

 

 

 

 

Voici les résultats des premiers test avec du papier :

10305258_10152283855048241_4566482852170045190_n

 

Explications

Premier essai : Ne pas oublier de mettre le papier dans le bon sens – face sensible prête à recevoir la lumière

Deuxième essai : Ne pas oublier de faire avancer le porte film jusqu’à la chambre de prise de vue (je sais que ce n’est pas clair mais je ferai un vrai tuto plus tard), là où le film 120 est d’habitude et pas au fond du dos du Rolleicord

Troisième essai : Ça marche !!! On obtient un un négatif papier. Il ne reste plus qu’à ajuster le temps de pose en trouvant la sensibilité du papier (entre 3 et 6 iso pour celui que j’ai utilisé pour mes tests)

 

Les trois châssis chargés en chambre noir (lumière inactinique allumé vu que c’est du papier et qu’il y est insensible), c’est parti pour les prises de vue.

Les photos prises, retour en chambre noir et développement des papiers dans un révélateur papier classique (Ilford Multigrade par exemple) et voici le résultat :

10296933_10152283910073241_2634406338745401591_n

 

On est content, ça marche et on se retrouve avec des petites photos. Le seul hic : elle sont en négatif.

Attaquons-nous donc à résoudre ce problème en réalisant un tirage contact du négatif pour obtenir un positif.

Il suffit de placer une feuille de papier (de même dimension) face sensible vers le haut (qui sera notre épreuve finale), le négatif papier développé et séché, coté émulsion vers le bas en contact de l’émulsion de la première, une plaque de verre bien nettoyée afin de bien aplanir l’ensemble.
On suit ensuite le principe classique du tirage d’après négatif en cherchant le bon temps de pose.

Et voilà ce que ça donne :

10313091_10152283965048241_8827589669090577704_n

 

 

Si vous avez des questions, des encouragements, des remarques, n’hésitez pas à laisser un commentaire.:)